Quel génie êtes vous ?

455

Ce qui est sûr, c’est que nous sommes tous affligés par ce qui arrive dans le monde entier et nous avons beaucoup de peine et « les larmes qui coulent sont amères, mais plus amères encore celles qui ne coulent pas ».

Tout est flou ou paraît l’être, et on s’inquiète encore et on se pose encore des questions. Ce qu’on espère tarde à venir, mais les chemins de la guérison vont certainement s’ouvrir prochainement, il faut tenir bon.

Malgré tout, malgré toutes les peines et toutes les souffrances il ne faut pas lâcher, rien n’est interminable, rien n’est sans fin, bientôt cela ne sera qu’un cauchemar.

Malgré tout et contre vents et marées, ce qui nous arrive pourra nous être bénéfique avec un peu de sagesse, si nous saurons en tirer des leçons, alors surtout pas de panique.

Actuellement, règnent la peur,  le doute  et l’angoisse

Mais, il ne faut pas oublier qu’au tournant une crise économique se profile à l’échelle internationale, et là on verra ceux qui sont avisés des autres, et ceux qui ont cherché à ouvrir d’autres horizons afin non seulement d’atténuer ou de réduire les dégâts prévisibles suite à ce virus, mais également d’en tirer profit pour créer d’autres opportunités encore plus fructueuses.

La force vient et émerge de ces conditions et de ces circonstances.

Par expérience de par le monde entier et dans l’histoire notamment, ce sont toujours les grandes épreuves qui  font émerger LES GENIES, LES PERFORMANCES et LES TALENTS.

Les plus grandes aspirations et les plus grands rêves  se réalisent en période d’épreuve ou de crise

Il existe deux solutions, soit se « confiner » dans ses angoisses et tout rater.

Soit s’armer de courage et d’espoir et voir plus grand, et ce, afin de « convertir » cette crise en opportunités de création et d’essor.

Que choisissez vous ?

1130X160
1 commentaire
  1. Mariem Fatma GHARBI dit

    Déconfinés de notre espaces, nous risquons d’oublier de déconfiner notre habileté de raisonner en laissant notre cerveau confiné dans l’espace peur et réfraction. Merci d’avoir mis en lumière cette réflexion sur un choix à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.